Vers l’Asie.
Un matin de décembre, en gare de Caen, je suis monté avec ma mère dans l’intercités de 7h02. A l’autre bout de la ligne : le Vietnam. C’était presque inimaginable et pourtant, en deux mois nous sommes passés de l’hiver à l’été. De l’Europe à l’Asie. De Caen à Ho-Chi-Minh. Au fil des gares, j’ai photographié.

Dans cette petite enveloppe noire se trouve 55 cartes postales.
En voici un extrait. L’ouvrage complet est en vente ici.


Cliquez sur les images pour les agrandir.